Pierre MERIAUX
Partager

29_pierre_meriauxA Grenoble plus qu’ailleurs l’action publique doit être transparente. Face aux lobbies « on lâche rien » !

Quartier Alliés-Alpins

Inspecteur du travail.
Conseiller régional écologiste.
Syndicaliste co-fondateur SNU TEFE.

Il a découvert l’action locale en militant à Bordeaux contre un projet de métro absurde, vendu par un lobby puissant. Le succès de cette lutte associative lui a montré l’intérêt d’un contrôle citoyen des élus. De retour à Grenoble en 1997 il a poursuivi son engagement écologiste, notamment contre la rocade nord, le grand stade, tout en devenant responsable syndical national à l’inspection du travail. Elu conseiller régional écologiste en 2010 il a obtenu, en lien avec le collectif Mounier, par un recours au Tribunal Administratif, la « remise à plat » du dossier du lycée, puis sa reconstruction.

Pour moi, une ville pour tous, c’est :

Une ville ouverte à tous et pas seulement aux cadres supérieurs, une ville où il fasse bon vivre, conviviale, apaisée car solidaire, avec des services publics plus forts pour lutter contre les inégalités que génère notre économie. Une ville écologiste bien sûr, où les pistes cyclables, empruntées au quotidien par des milliers de Grenoblois, mais aussi par le maire et son équipe, seraient bien entretenues… Une ville qui fasse confiance à sa jeunesse, à ses « cultureux ». Une ville ouverte à la montagne, milieu naturel qu’il faut à tout prix préserver de la voracité des promoteurs.

Voir la liste des candidats « Grenoble Une ville pour tous »

Laisser un commentaire