Tram E : quelle satisfaction de voir les travaux se concrétiser !
Partager

C’est avec beaucoup de satisfaction que les Grenobloises et les Grenoblois ont pu voir le mardi 18 février la première rame du tram E circuler en essai sur le cours Jean-Jaurès.

tramE-essai

Ce tram, nous le soutenons depuis longtemps. Il a fallu insister pour qu’il soit clairement inscrit dans le précédent Plan de Déplacement Urbain (PDU). Hélas, ce plan avait aussi prévu la réalisation de la rocade Nord, projet qui a fait perdre beaucoup d’argent (des dizaines de millions d’euros d’études absurdes), mais aussi de temps à la ligne E. Cette ligne était prévue initialement pour 2012 … mais les délais se sont allongés faute de réelle priorité politique aux transports collectifs (*).

Nous souhaitons que cette ligne de tram E puisse être prolongée au Nord et au Sud. Il est temps de donner réellement la priorité aux modes alternatifs à la voiture en développant des transports en site propres sur les 3 branches du Y grenoblois et en lançant une véritable politique du vélo, en triplant au moins sa part modale (comme dans beaucoup de villes du Nord de l’Europe).


(*) c’est pour  ce motif que le PDU a été annulé par le tribunal administratif en 2009 : « Considérant qu’il est constant que le plan de déplacements urbains (PDU) en litige, qui porte sur la période 2007-2012, prévoit le prolongement de la ligne B du tramway en 2009 et la mise en service de la ligne E en 2012 ; qu’il ressort, toutefois, des pièces du dossier qu’à la date de la délibération attaquée, le 15 décembre 2008, ces délais ne pouvaient pas être respectés compte tenu des retards pris dans les phases initiales de ces travaux […] ».

Une réflexion au sujet de “Tram E : quelle satisfaction de voir les travaux se concrétiser !

  1. Bonjour,

    Prolonger le tram E au nord, ce n’est pas, à mon avis, la solution la plus simple et la plus rapide:
    – on n’est pas sur le même Périmètre de Transport Urbain (PTU) donc le SMTC ne peut pas intervenir.
    – Il faudrait faire appel au CG38. Pourquoi pas, ça lui permettrait de faire quelque chose de plus utile que le téléphérique du Vercors mais comme il s’est déjà « planté » avec Ysis…
    – L’option tram-train (géré par la Région Rhône-Alpes) serait sans doute la plus pertinente mais je ne pense pas que la SNCF soit d’accord tant qu’il n’y aura pas de 3ème voie sur la ligne Grenoble-Moirans…

    A mon avis cela reste encore plus simple de faire un tramway sur Meylan (combiné avec un « contrat d’axe »). 🙂

    Cordialement

    1. Nous proposons de prolonger le tram E non vers le nord mais vers le sud, de quelques centaines de mètres jusqu’au Rondeau. Ensuite on pourra continuer vers le sud en tram-train sur la voie ferrée et aller assez facilement jusqu’à Vizille : le foncier a été conservé libre le long de la route, et on est dans le périmètre de la métropole.

      Par contre concernant Grenoble-Moirans, vous avez tout à fait raison. Nous proposons le tram-train dans les 3 vallées, mais celle-ci n’est pas simple à réaliser. Il faudra probablement une 3° voie et même une 4° voie. C’est possible, même s’il y a quelques difficultés sur le foncier, mais cela prendra plus de temps.

      Quant au Grésivaudan nord, nous proposons le tram-train sur la voie ferrée, qui est moins cher que le tram, avec des rabattements depuis la rive droite.

      En attendant d’avoir des financements pour un tram vers Meylan, on pourrait améliorer la ligne Chrono.

Laisser un commentaire