Pour une fin de campagne digne et républicaine
Partager

Dès l’ouverture de cette campagne électorale, le Rassemblement citoyen, de la gauche et des écologistes s’est engagé en faveur d’un débat public digne qui respecte les valeurs républicaines, notre ville et ses individus. A chaque fois que la campagne s’est écartée de ces principes, nous avons condamné avec fermeté toutes les dérives.

Depuis quelques jours, Eric Piolle et notre rassemblement sont la cible de rumeurs choquantes qui se diffusent notamment par chaines de mail et SMS manifestement très bien organisées.

Entre autres choses, les rumeurs les plus folles circulent sur ce que serait notre position concernant la liberté de culte et la question de l’abattage rituel des animaux. Ceci est évidemment mensonger. Nous appelons les Grenoblois à rejeter ces rumeurs qui reprennent des éléments présentés par l’extrême-droite elle-même.

Le Rassemblement citoyen, de la gauche et des écologistes est très attaché à la laïcité qui inclut le respect des cultes et des pratiques religieuses dans le cadre de la loi républicaine.

Dans notre ville, par le passé, il a déjà été fait usage de la rumeur en période électorale. Rappelons-nous celles lancées contre Hubert Dubedout en 1983 et bien d’autres depuis.

Nous demandons à tous les candidats qui s’engagent pour une campagne digne et républicaine de condamner publiquement ces pratiques.

Il est de la responsabilité de tous les candidats de tirer la campagne vers le haut et de mettre au cœur du débat public l’avenir de notre ville, les solutions pour faire face aux crises et répondre aux besoins des habitants.

Une réflexion au sujet de “Pour une fin de campagne digne et républicaine

  1. Elections municipales GRENOBLE 2014: Lettre ouverte à Jérôme Safar (message adressé par courriel le 26 Mars 2014, vers 20h20)
    Bonsoir,
    c est desolant que que la liste portee par J Safar n ait pas trouvé un accord avec  celle d E Piolle.
    Vous faites le contraire de ce que fait traditionnellement la GAUCHE, et là cher Jerôme vous la sactionnez.
    Vous rendez vous compte (nous militants du PS, dont certains depuis plus de 20 ans!), nous sommes reduits au choix d’un homme,
    Le PS national etait favorable à l accord avec l équipe Piolle. Toi-meme et le PS38 en porteront la responsabilité en cas d  échec à ces elections. Et vous etes déjà responsables de cette division, inutile actuellement avec tous les problèmes que le pays à résoudre,
    Le mieux à faire tout de suite sera que les membres de votre équipe démissionnent.
    Malgé toi et ce désolant évenement, je continue de croire et de militer pour le Socialisme et l’ Ecologie.
    Mon parcours de base, de simple militant, associatif et politique, depuis de tres nombreuses annees en témoignent.
    Amities Socialistes et  Durabilité Ecologique
    Jacques Tolédano

    1. Merci de ce message : la situation que vous vivez ne doit pas être facile, et nous apprécions d’autant plus votre geste. Nous l’avons dit avant le premier tour, nous l’avons proposé à J. Safar, et cela reste valable : la porte du Rassemblement est ouverte à tous les Grenoblois et Grenobloises de bonne volonté, pour faire ensemble de Grenoble Une ville pour tous.

  2. Je n’habite plus Grenoble, j’y suis né. Je vis sur le Vercors et je fait un « patacaisse de feu » autour de moi, partout avec mes relations Grenobloises pour vous soutenir et voter en masse pour votre liste. Bien à vous.
    H.Y.

  3. Bravo Eric pour garder cette ligne directrice claire et permettant de réconcilier les citoyens avec la politique. J’ai hâte de voir le projet se réaliser. Merci pour l’ambition que tu te donnes pour tous les Grenoblois.

  4. MAIL ADRESSE PAR COURRIER A L’EQUIPE DE Mr SAFAR le 28 mars 2014 :

    « Bonsoir,
    Je me permets de vous écrire ce mail car en tant que citoyenne grenobloise et socialiste, je suis OUTREE par la situation créée par le maintien de Mr SAFAR.
    J’ai été élevée dans une famille aux valeurs républicaines et profondément ancrée à gauche, je suis de gauche, et il est de ma LIBERTE seule d’électrice de voter pour le candidat que je souhaite, sans pour autant que l’on se discrédite à un point si bas.
    Et étant de gauche, OUI je suis déçue par la politique de Monsieur DESTOT,Non je ne suis pas partante pour cette gauche aux tendances centristes et droitières, OUI j’ai le droit de le revendiquer et OUI j’ai le droit de faire le choix d’un autre projet ET D’UNE AUTRE VISION DE LA POLITIQUE en soutenant Eric PIOLLE (cela n’a donc rien à voir avec le national mais bien le regard porté sur ma ville)
    Sachant en plus que si Mr SAFAR était arrivé en 1ère position, il est évident que j’aurai voté pour lui en cas de fusion, pour contrer l extrême droite
    En tant que citoyenne, c’est la première fois que je me permets de l’écrire, car je voulais que vous sachiez, en cas d’élection de Mr SAFAR, qu’il y a des grenoblois TRES CHOQUES par les propos et les conduites inappropriées, et surtout par le fait de nous prendre en otage.
    Mais où est passée votre âme de socialiste ??????????????
    Je vous souhaite de retrouver vos esprits et de finir la campagne avec un peu plus d’honneur.

    Une Grenobloise qui a fait le choix d’un autre avenir pour Grenoble, plus social, plus juste, plus responsable, plus écologiste et qui pour la première fois va devoir, par votre faute, voter contre son parti…. »

    1. Merci pour ce message, pour votre soutien, et votre rappel des droits fondamentaux dont nous avons la chance de bénéficier. Nous savons que la situation de ce 2e tour n’est pas facile à vivre par de nombreuses personnes, et nous apprécions d’autant plus les manifestations de soutien.

Laisser un commentaire