Vers l’élaboration d’un nouveau Plan Municipal de Santé
Partager

La méthodologie proposée pour l’élaboration du Plan Municipal de Santé est nouvelle : il s’agit d’une méthode participative impliquant les agents de la DSPE, du CCAS et de la Ville, ainsi que des habitants, usagers, partenaires associatifs et institutionnels et des élus. La dynamique créée pendant l’élaboration du PMS sera aussi la garantie du suivi de celui-ci au travers la création d’un comité de pilotage et d’une conférence municipale de santé se réunissant pendant toute la durée du PMS.

Si l’on regarde le PMS élaboré en 2011 on retrouve un certain nombre d’objectifs repris dans le Plan 2016-2020. Mais si l’on regarde le bilan des actions de santé de 2011 à aujourd’hui, on constate que nombreux sont les objectifs restent non atteints. Notre but est de rattraper ce retard tout en répondant aux défis d’aujourd’hui.

D’abord, la santé environnementale. Axe prioritaire de notre politique, elle est un enjeu majeur pour Grenoble. Il s’agit de réduire les risques de santé liés aux pollutions, à toutes les formes de pollution (air extérieur et intérieur), au bruit (c’est d’ailleurs l’objet d’une autre délibération présentée aujourd’hui sur le dispositif de sonovigilance), de réduire les risque de santé liés aux ondes électromagnétiques et à l’habitat insalubre, d’améliorer la sécurité alimentaire et de promouvoir les actions de santé environnementale auprès des habitants. Ces axes devront faire l’objet d’études d’impact en associant la communauté scientifique, ce qui permettra de promouvoir les résultats auprès du grand public. Pour être efficace, chaque avancée devra être présentée aux Grenobloises et aux Grenoblois afin qu’ils puissent comprendre l’environnement dans lequel ils vivent, travaillent, élèvent leurs enfants.

Nous avons pris l’engagement de mettre en place un « bouclier social » afin de protéger autant que possible la population, et notamment les personnes en difficulté, des conséquences des crises qui nous impactent depuis plusieurs années.  Les liens entre le CCAS et la DSPE devront être renforcés pour atteindre cet objectif. Il sera aussi nécessaire de travailler en étroite collaboration avec d’autres directions de la ville. Afin de réduire les conséquences de ces crises (dégradation de l’accès aux soins et phénomènes d’exclusion), et de protéger la population, la Ville mènera une politique « santé précarité » volontariste. Elle soutiendra des actions de promotion de l’accès aux droits et aux soins.

Une réflexion au sujet de “Vers l’élaboration d’un nouveau Plan Municipal de Santé

  1. Puisqu’il s’agit d’une méthode participative impliquant les agents de la DSPE, du CCAS et de la Ville, ainsi que des habitants, usagers, partenaires associatifs et institutionnels et des élus, je vous demande de veiller à ce que l’on n’impose plus aux enfants de vaccins DTpolio adjuvantés à l’aluminium qui est un puissant neurotoxique. L’hydroxyde d’aluminium provoque à terme – et dans quelques cas plus rares rapidement – de graves complications neurologiques. L’aluminium est partout : dans l’eau, dans les aliments, dans les médicaments, mais c’est dans les vaccins qu’il est le plus fortement dosé. Exigez des firmes pharmaceutiques qu’elles reviennent, comme autrefois, au phosphate de calcium, sans danger pour le cerveau. Si vous manquez d’informations, je peux vous en donner.

  2. Bonjour,

    bravo pour ces axes de travail.
    Il faudrait juste connaître votre méthodologie : rétro-planning ; actions ; évaluations.
    Je m’étonne que l’on mette l’accent sur les polluants alors que la nounou de mon fils qui est en logement social de l’OPAC38 vient d’avoir son sol refait en dalles de PVC… dont les dangers sont connus, notamment pour le développement de l’enfant (neuro-toxicité). Coût des matériaux intéressant, mais quel coût pour la santé ; et par conséquences pour l’organisation sociale et économique de nos communautés de vie ?

    Je vous laisse un lien :
    http://anabf.archi.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=235:pvc-et-environnement&catid=46:etudes&Itemid=82

    Réinvestissons notre avenir et nos territoires.

    Bien à vous,
    LHA

    1. Bonjour,
      l’ordre du jour du conseil municipal est disponible sur la page suivante : http://www.grenoble.fr/75-conseil-municipal.htm ou en téléchargement direct ici : http://www.grenoble.fr/include/viewFile.php?idtf=19974&path=7f%2F19974_844_Ordre-du-jour-du-conseil-municipal-du-26-janvier-2015.pdf
      Sachez que ce lien est également joint systématiquement dans l’édito de notre newsletter qui part chaque vendredi avant le conseil.
      Cordialement

Laisser un commentaire