L’Esplanade : un projet à co-construire
Partager

En 2009, le lancement de la ZAC Esplanade par l’ancienne équipe municipale avait provoqué une levée de bouclier massive des Grenoblois. Plus de 10 000 d’entre eux avaient alors signé la pétition du collectif Vivre Ensemble à Grenoble demandant le retrait de ce projet construit sans concertation. Depuis, le changement de majorité en mars 2014 et l’abandon du chantier (et de sa tour de 100 mètres) ont ouvert de nouvelles perspectives pour le quartier dans une démarche de co-construction innovante.

Cette démarche, présentée lors de la réunion publique du 4 mars 2015 aux habitants, suivra un calendrier divisé en trois temps :

Mise en place des conditions de la co-construction. Pour répondre à la demande issue de la réunion publique du 30 septembre 2014, un comité de travail composé d’habitants, d’acteurs locaux et d’élus sera chargé de mettre en place les conditions de la co-construction jusqu’à l’automne 2015. Il n’aura pas pour mission d’élaborer le futur projet mais de définir les modalités du dialogue (comment ? avec qui ? quand ?) et d’organiser les temps publics destinés à réfléchir sur le devenir du quartier (réunions publiques, enquêtes, ateliers…). Pour que le consensus soit le plus large possible sur ce sujet, il faut qu’il y ait un accord sur la méthode !

Production d’un « projet de vie de quartier ». L’élaboration d’un « projet de vie de quartier » permettra de répertorier les besoins, envies, nécessités… sur les usages et les fonctions du nouveau quartier de l’Esplanade. Celui-ci sera co-construit jusqu’à l’automne 2015.

Production du Schéma d’intentions urbaines et paysagères. Le Schéma d’intentions urbaines et paysagères jettera les premières bases du nouveau projet pour l’Esplanade. Il sera lui aussi co-construit (modalités à définir) en relation avec le concepteur urbain recruté à l’automne 2015.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page dédié au projet sur Grenoble.fr.

Laisser un commentaire