Logement social : Grenoble encourage plus et mieux la construction
Partager

Une aide en augmentation pour les logements produits par les bailleurs de la Ville

Lors de la dernière campagne municipale, le Rassemblement s’était fixé comme objectif une part de 25% de logement social à atteindre en 2025 (pour atteindre à terme les 30%). Cela reste une responsabilité communale, bien que la compétence habitat ait été transférée à la Métropole depuis le 1er janvier 2015. La Ville de Grenoble continuera de soutenir le logement social sur son territoire. L’aide aux opérations 2015  sera fixée à :

  • 6 500 € pour les logements produits par Actis et Grenoble Habitat réalisés en maitrise d’ouvrage (c’est-à-dire en direct par ces bailleurs) et financés en PLUS et PLAI* (sous conditions). Elle était de 6 000 € en 2014.
  • 5 000 € pour les logements du même type produits par les bailleurs sociaux assurant une gestion locale de proximité. Cette aide est inchangée par rapport à 2014.

Cette augmentation de l’aide accordée à Actis et Grenoble Habitat démontre la volonté de la Ville de Grenoble d’accorder un soutien plus important à ses deux structures tout en poursuivant son soutien aux autres bailleurs locaux de façon significative. L’aide accordée aux logements sociaux achetés aux promoteurs reste pour sa part inchangée, résistant ainsi à la demande d’augmentation des constructeurs privés.

Une aide renforcée pour les logements sociaux plus économes en énergie

C’est une autre nouveauté par rapport aux années précédentes : chaque logement social réalisé en maitrise d’ouvrage pourra obtenir une prime de 500 € dès lors qu’il sera équipé d’une ventilation double flux. La Ville de Grenoble s’engage ainsi pour la construction de logements sociaux aux performances énergétiques renforcées. La ventilation double flux permet en effet de réduire jusqu’à 90% les pertes de chaleur liées au renouvellement d’air, faisant baisser considérablement la facture de chauffage des ménages et permettant de se diriger à terme vers des logements passifs en énergie. Cette ventilation améliore également la qualité de l’air intérieur.

*PLUS : logements à loyers sociaux – PLAI : logements à loyers très sociaux

Laisser un commentaire