Transports : baisse des tarifs pour les 18-25 ans
Partager

En 2014 déjà, le SMTC avait fait le choix d’une meilleure équité en adoptant la zone unique de tarification sur l’ensemble du territoire métropolitain et le gel des tarifs solidaires et jeunes. Les décisions prises ce jour visent à améliorer encore la justice de la grille tarifaire et à renforcer l’efficacité de la tarification solidaire du réseau de transport en commun.

L’étude réalisée au début de l’année 2015 par l’Agence Urbanisme de la Région Grenobloise sur le taux d’effort réel des ménages au coût du transport a révélé que la classe d’âge des 18-25 ans était confrontée à une précarité plus forte et une instabilité du niveau des revenus et de la situation personnelle. La tarification solidaire au quotient familial couvre difficilement cette tranche d’âge qui est amené à un effort financier largement supérieur aux autres âges de la vie. Cette situation est d’autant plus dommageable que c’est pendant cette tranche d’âge que les habitudes de déplacements se forgent.

La mise en place d’un panel représentatif de citoyens a permis de confirmer cette situation et la volonté de prendre une mesure tarifaire forte et juste en direction de la population des 18-25 ans, en répartissant plus équitablement l’effort financier entre toutes les tranches d’âge.

Depuis le 1er septembre 2015, les évolutions suivantes sont donc entrée en vigueur :

  • baisse du tarif de l’abonnement mensuel 18-24 ans de 27,10 euros mensuels à 20 euros mensuels
  • création d’un abonnement annuel libre circulation à 36 euros pour les plus de 75 ans sans limitation horaire
  • instauration de la gratuité sur le réseau pour les sorties scolaires réalisées sur le temps d’enseignement sur le réseau TAG, après demande préalable auprès de SEMITAG
  • lancement du post-paiement sur téléphone portable et carte Oùra, à l’instar de la ville de Londres, pour améliorer l’attractivité à l’égard des usagers occasionnels.

Une réflexion au sujet de “Transports : baisse des tarifs pour les 18-25 ans

  1. Bravo
    Dommage qu il faille attendre 75 ans pour les personnes agees (PA). Pourquoi pas 70 ans? cela permettra aux PA de ne plus vraiment rouler avec leur voiture dans la Metropole et de diminier les emissions des GES (sans evoquer les diff problemes sanitaitaires).

    Aussi une suggestion: Pendant la duree des travaux de la gare SNCF de Grenoble. Ne serait-il pas possible pour les personnes ayant le billet de train, jusqu’à 2 heures avant le depart de celui ci, de prendre gratuitement le Tramway pour se rendre à la gare? (cela pourrait s appliquer egalement pour le retour).

    Qu en pensez vous? (cela, et entre autres autres, d eviter les diff bouchons que nous observons autour de la Gare de Grenoble).
    Merci

Laisser un commentaire