La politique cyclable au service d’une métropole apaisée
Partager

Urbain par excellence, l’usage du cycle est à la fois facile, pratique, rapide et économique. Avec un coût social quatre fois moindre que celui de la voiture et des transports collectifs, il a tout son rôle à jouer dans le cadre d’une politique globale et complémentaire de déplacements, au service de la santé des habitants. Entre des aménagements de voirie plus lisibles et plus adaptés, des possibilités de stationnement plus nombreuses et plus accessibles et la mise en place prochaine d’ « autoroutes à vélo », Grenoble-Alpes Métropole a placé sa politique cyclable au service d’une métropole apaisée.

Laisser un commentaire