Comprendre le budget 2016
Partager

De nombreux éléments rendent complexe la comparaison entre le BP2015 et le BP2016. En effet, de nombreux évènements impactent son périmètre faussant toute analyse rapide des différentes lignes.

Si les transferts de compétence constituent un facteur majeur d’évolution des différents postes budgétaires, ces évolutions ne sont pas les seules : il convient d’identifier l’impact des autres changements de périmètre tels que le transfert à la ville de personnel du CCAS, La dissolution du GIE (Groupement d’intérêt économique) Agir, la création de la régie lumière.

Impact des transferts  de  compétence  vers  la  métropole (colonne 1) sur les recettes et les dépenses de fonctionnement et d’investissement. Il s’agit de transférer à la métropole le budget qui  correspond aux compétences transférées, à savoir : Locaux économiques, Signalétique des Zones d’activité, Marché d’intérêt national, Abattoirs (Syndicat Mixte Alpes Abattage), Energie, Urbanisme, Ecole Supérieure d’Art et de Design (ESAD), Logement/foncier, Politique de la Ville, Environnement, Défense extérieure contre l’incendie, Déplacements/accessibilité, Stationnement en ouvrage, tourisme, voirie, eau potable

  • Recettes de fonctionnement -18, 3 millions d’€
  • Dépenses de fonctionnement -19,3 millions d’€
  • Recettes d’investissement: – 7,4 millions d’€
  • Dépenses d’investissement : – 10,5 millions d’€

Autres changements de périmètre (colonne 3)

  • Le transfert à la ville de personnel du CCAS dans le cadre de la mutualisation des maisons des habitants et antennes de  quartier au sein de la direction de l’action territoriale. Augmentation des dépenses de personnel de 5, 9 millions d’€, augmentation des recettes (refacturation) de 5, 9 millions d’€
  • La  dissolution  du  GIE  (Groupement  d’intérêt économique) Agir dont les agents seront intégrés au sein du service commun des moyens   informatiques. Augmentation de la masse salariale de 1,2  million  d’€, baisse des dépenses immobilisées de 1 million d’€.
  • La création de la régie lumière au 1/09/2015 sera pleinement intégrée au BP 2016.

Tableau2

Une réflexion au sujet de “Comprendre le budget 2016

  1. Avec ce transfert de compétences à la métro, il ne reste plus grand chose à la ville. Quant élira -t-on les conseillers communautaires au suffrage direct et surtout quand supprimera-t-on les maires et conseillers des communes avec tout les moyens qui vont avec?
    On pourrait ainsi revenir à une pression fiscale plus raisonnable.

Laisser un commentaire