Résultats du vote sur le périscolaire : 4 questions à Fabien Malbet
Partager

Appelés à se prononcer sur le réaménagement du temps périscolaire, les parents d’élèves grenoblois ont été plus de 4000 à participer au vote organisé par la Ville de Grenoble. Une première sur laquelle revient Fabien Malbet, adjoint aux Ecoles.

Q : Comment s’inscrit ce vote consultatif dans l’action de la majorité ?

Fabien Malbet : Ce vote consultatif sur les rythmes de l’enfant était une première à Grenoble. Il entre pleinement dans la volonté des élus du Rassemblement de faire avec les Grenoblois et de co-construire la ville avec eux. C’est donc une avancée supplémentaire vers plus de démocratie participative après la mise en place des conseils citoyens indépendants, le vote du budget participatif, la co-construction de plusieurs projets sur tout le territoire, et avant les prochaines annonces sur le projet de votation citoyenne. 

Q : La participation s’est élevée à 26,3 %. Est-ce pour vous un point positif ?

Fabien Malbet : Sur les 16 540 parents d’élèves, 4 351 ont exprimé leur choix, que ce soit dans les urnes des écoles et des antennes mairie ou par correspondance. Soit une participation de plus de 26%, ce qui est très positif car c’est au niveau de la participation des élections de parents délégués. Surtout, à travers ce vote, ce sont 10 fois plus de parents Grenoblois qui se sont exprimés que si nous avions simplement consulté les parents délégués. 

Q : Que va-t-il se passer maintenant que les parents se sont exprimés ?

Fabien Malbet : La Ville de Grenoble doit renouveler son projet éducatif de territoire en septembre 2016. Mais c’est l’Education Nationale qui décidera en dernier lieu des horaires. S’appuyant sur le choix démocratique des parents d’élèves, le Maire portera auprès des instances compétentes le scénario arrivé en tête, c’est-à-dire le scénario A qui a recueilli 64,9%. Ce sera donc le maintien des horaires actuels pour les horaires scolaires.

Q : Maintenant que la question des horaires est tranchée, comment vont-être élaborés les contenus du périscolaire ?

Fabien Malbet : Avec Elisa Martin, adjointe aux Parcours éducatifs, nous allons travailler par bassin d’école avec l’ensemble de la communauté éducative (parents délégués, enseignants, associations, animateurs, services de la Ville) pour construire le contenu des projets périscolaires. L’objectif est de réduire le temps passé en collectivité conformément à l’esprit de la loi de 2013 et de permettre à tous les enfants d’accéder aux 3 heures du périscolaire pour bénéficier d’activités structurées et fondées sur la découverte.

Résultats du vote consultatif sur les rythmes de l’enfant

Nombre d’électeurs 16 540
Bulletins reçus 4 351
Participation 26,3%
Scénario A 64,9%
Scénario B 35,1%

Laisser un commentaire