Palais des Sports : premier bilan très positif
Partager

Depuis sa reprise en gestion publique au 1er janvier 2015, un nouveau souffle anime le Palais des Sports. Davantage ouvert aux Grenoblois, il aura aussi couté bien moins cher pour les finances de la Ville !

Le 21 juillet 2014, la Ville de Grenoble avait décidé de reprendre en gestion publique son Palais des Sports jusqu’alors géré par une structure privée. Malgré les critiques et les doutes émis par les oppositions, le premier bilan (pour l’année 2015) de cette reprise en main laisse transparaître un regain de dynamisme pour cet équipement historique de la ville et une facture beaucoup moins élevée pour la collectivité.

Un Palais des Sports plus ouvert aux Grenoblois

La reprise en gestion directe du Palais des Sports par la Ville avait pour objectif d’ouvrir l’équipement de manière plus large aux Grenoblois dont beaucoup n’y étaient pas venus depuis longtemps. Il était souvent fréquenté par un public habitué de certains spectacles, en provenance de régions voisines pour une douzaine d’évènements annuels seulement.

Palaisdessportsevnts

L’année 2015 a ainsi été marquée par un retour de nombreuses activités : spectacles, entrainements, soirées privées, réunions… Ces évènements ont été organisés par des producteurs privés qui ont loué le Palais des Sports pour des concerts (Scorpions, M Pokora, Disco Funk…) ou d’autres évènements (tels que les Harlem Globbe trotters), par des organisations associatives (loto du FCG, Ut4M, Salon du livre alpin, Vélotour…), par des étudiants (pour des examens ou des soirées IEP, médecine…). S’y sont également tenues des soirées privées (anniversaire de l’entreprise A Raymond) et des activités de sport amateur (avec le retour pour les entrainements et des compétitions des cyclistes de l’Entente Sud Isère piste). La Ville a également profité du lieu pour y organiser les Rencontres du Cinéma de Montagne, le thé dansant des séniors, des AG du personnel ou encore l’accueil des nouveaux arrivants.

PDSillu

Palais des Sports : un budget en baisse en 2015

La fin d’année 2014 a marqué la transition entre la fin d’une gestion privée et la reprise par la Ville de Grenoble de l’équipement en gestion directe (1er janvier 2015). Depuis, la Ville ne verse plus de subvention à l’Association du Palais des Sports pour la gestion de l’équipement. Elle lui versait jusque-là, de 2005 à 2013, entre 1,05 et 1,15 million d’euros par an.

Désormais, la Ville ne se positionne plus comme productrice d’évènements (elle n’achète pas d’évènements). Elle est propriétaire de l’équipement qui est loué à des organisateurs de manifestations selon des tarifs fixés par délibération du Conseil municipal. En outre, elle n’achète plus de place de spectacle comme elle le faisait auparavant par exemple à l’Association Palais des Sports (pour un montant moyen de 193 000 annuel entre 2005 et 2014).

Avec la reprise en gestion directe, la Ville de Grenoble a ainsi économisé près d’1 million d’euros sur le Palais des Sports par rapport à l’année 2013 !

Laisser un commentaire