Augmentation du point d’indice dans la fonction publique : Eric Piolle et Christophe Ferrari demandent à l’Etat une compensation intégrale pour les collectivités locales
Partager

Communiqué de presse de la Ville de Grenoble et de Grenoble-Alpes Métropole du 18 mars 2016.

Eric Piolle, Maire de Grenoble, et Christophe Ferrari, Président de Grenoble-Alpes Métropole, se félicitent de la proposition de la Ministre de la Fonction Publique, Annick Girardin, d’une augmentation, la première depuis 2010, du point d’indice de 1,2%. Le gouvernement reconnait ainsi le rôle essentiel des agents qui, chaque jour, exercent leurs missions de service public avec un grand professionnalisme.

Cette mesure, si elle est nécessaire, devrait coûter près de 650 millions d’euros par an aux communes et intercommunalités alors que celle-ci sont soumises à une baisse sans précédent des dotations de l’Etat. Elle s’ajoute à la réforme PPCR (Parcours professionnels, carrières et rémunérations) en cours d’application dont les conséquences financières sont déjà lourdes.

C’est pourquoi, aux côtés de l’Association des Maires de France et des Présidents d’Intercommunalités notamment, Eric Piolle et Christophe Ferrari demandent au Premier Ministre, Manuel Valls, l’ouverture très rapide d’une négociation globale ayant pour objectif de compenser intégralement l’impact financier de ces mesures sur les collectivités locales.

Laisser un commentaire