Rendre les cultures accessibles au plus grand nombre
Partager

Rendre les cultures accessibles à tous est l’une des priorités du mandat de Corinne Bernard, adjointe aux Cultures, et de l’ensemble de la majorité municipale. En conseil municipal du 23 mai, plusieurs délibérations iront en ce sens, complétant ainsi un arsenal déjà riche.

Théâtre Municipal : une saison 2016-2017 sur trois plateaux

La saison 2016-2017 du Théâtre Municipal de Grenoble se jouera sur les trois plateaux des Théâtre Municipal, Théâtre de Poche et Théâtre 145. Cette saison répond aux missions suivantes :

  • programmation et diffusion des créations artistiques issues des compagnies professionnelles locales, régionales, nationales et internationales ; et des compagnies amateurs
  • temps de résidence artistique, 18 compagnies locales disposeront d’un temps de résidence allant d’une à trois semaines de travail et du savoir-faire des ateliers de costumes et de construction de décors ;
  • pluralité des esthétiques, avec une place pour toutes les esthétiques et tous les styles (théâtre classique et contemporain, impro, arts du cirque, musique, humour, street dance…) ;
  • développement de l’action culturelle, avec des répétitions publiques, des ateliers de pratiques artistiques (théâtre, clown, impro, human beat-box…), des visites des coulisses du théâtre, des concerts dessinés et projetés en temps réel… ;
  • poursuite des partenariats, avec le Jazz club de Grenoble, le Mois de l’Accessibilité, le Printemps du Livre, le Conservatoire à Rayonnement Régional, les écoles de danse, le Festival International de Théâtre Action, les Arts du Récit.

La saison 2015-2016 du Théâtre Municipal avait déjà permis d’ouvrir cet équipement à un public plus large, avec une programmation diversifiée et une fourchette de tarifs passant de 20-45 € (en 2014-2015) à 10-30 € (en 2015-2016). La saison 2016-2017 s’inscrit dans la même logique, avec les mêmes tarifs, mais avec une envergure plus large. En effet, la reprise en régie directe du Théâtre 145 et du Théâtre de Poche s’accompagne d’une baisse des tarifs pour ces deux équipements (la place en plein tarif passe de 14 à 10 € ; celle en tarif réduit de 9 à 8 €).

Conservatoire à Rayonnement Régional : des spectacles désormais gratuits

Avec ses 1800 élèves inscrits en classe de musique, de danse et de théâtre, le Conservatoire à Rayonnement Régional propose tout au long de l’année une saison culturelle donnant lieu à différents spectacles dans lesquels interviennent des enseignants ou des artistes extérieurs. Les droits d’entrée étaient généralement payants pour accéder aux spectacles, sauf pour certaines catégories de spectateurs.

A partir du mois de septembre 2016, le Conservatoire proposera des spectacles gratuits (dans la limite des places disponibles). Objectif : garantir un accès le plus large possible à ces spectacles pour diversifier les publics et rapprocher davantage le CRR du public grenoblois et métropolitain.

Laisser un commentaire