Les Bibliothèques de Grenoble en 2017 : modernisation du réseau et projets
Partager

Le réseau de lecture publique grenoblois se distingue à l’échelle nationale par sa densité : de nombreux agents très qualifiés, une appropriation très importante par les habitants, des fonds d’une grande richesse, une politique d’acquisitions dynamique, de nombreux équipements de proximité, un projet numérique de référence, des événements et rencontres repérés et prisés.

La Ville de Grenoble s’engage pour affirmer le rôle central de la lecture publique dans la vie du territoire. 2017 sera une année d’événements, de rencontres, d’actions de médiation au plus près des habitants, mais aussi d’investissements importants, pour renforcer l’animation du réseau, affirmer l’ouverture des bibliothèques sur la ville et confirmer le rôle des bibliothèques comme des espaces de rencontre entre cultures, les générations, les quartiers.

Printemps 2017 : ouverture de la bibliothèque Arlequin sur le Patio

Après quelques aménagements, l’espace presse de la bibliothèque sera ouvert sur le café associatif Le Bara’thym. Les publications seront accessibles même en dehors des horaires d’ouverture de la bibliothèque.

Rentrée 2017 : accueil d’une section jeunesse à la bibliothèque Kateb Yacine

Aujourd’hui, cette grande bibliothèque est destinée aux 13 ans et plus. 8000 documents dédiés à la jeunesse viendront compléter les collections de la bibliothèque.

Fin 2017-Début 2018 : réaménagement de la Bibliothèque d’étude et du patrimoine

Située en plein coeur de ville, cette bibliothèque est l’héritière de la bibliothèque publique crée en 1772, elle conserve toutes les collections patrimoniales de l’institution, quelques 800 000 documents et compte des fonds prestigieux (la Grande Chartreuse, Stendhal, Berlioz, Champollion…).

Parmi les nouveautés de ce début 2017, la Bibliothèque d’étude et du patrimoine permet désormais d’emprunter 3 œuvres pour 3 mois (pour les abonnés). Dans le courant de l’année, le hall sera réaménagé pour offrir une place plus importante et plus confortable aux usagers (lumière naturelle, augmentation du confort thermique et acoustique, relocalisation et agrandissement de la cafétéria…). Toujours en 2017, la bibliothèque accueillera l’artothèque, qui invite à découvrir l’art contemporain à travers une collection riche de 650 photographies et plus de 1 000 estampes accessibles à tous.

Un nouveau projet pour la bibliothèque Alliance

Partout les bibliothèques évoluent depuis de nombreuses années vers des lieux de séjour, de rencontre et de débat. Elles sont un prolongement du domicile ou du lieu de travail, un condensé de vie sociale. Le nouveau projet de la bibliothèque Alliance, ce sera une bibliothèque, avec des bibliothécaires, des collections au prêt et à la consultation.

Autour de ce socle, un projet participatif à construire avec les habitants et acteurs du quartier :

  • Réunion publique le 1er février 2017 au CDC (Centre de Développement Chorégraphique) Le Pacifique,
  • Des ateliers pour réfléchir ensemble aux activités qui seront accueillies et au nouveau visage du lieu (février-avril 2017),
  • Le nouveau projet se mettra en place à la fin de l’année 2017 et donnera la part belle aux initiatives des habitants, qui seront associés à la vie et au projet du lieu.

Rapprochement de la Bibliothèque internationale, de la Maison de l’International et de la Bibliothèque Jardin de Ville (à l’étude)

Développer un véritable centre de ressources sur l’international et les cultures du monde, associé à une section jeunesse et largement ouvert sur la ville, c’est l’objectif de la réflexion portée aujourd’hui par la Ville de Grenoble.