Plan Lecture 2025 : 18 mois pour construire les bibliothèques de demain
Partager

Considérant les attentes et les inquiétudes exprimées par les usagers des bibliothèques comme par nombre de Grenoblois, la Ville de Grenoble adapte son calendrier politique et fait de l’enjeu de la lecture publique une priorité.

Un travail de 18 mois sera porté par la Bibliothèque municipale et associera les habitants et usagers à chaque étape, afin de construire une vision partagée du réseau de lecture publique de demain. Au sortir de ce travail, un plan d’investissement et de développement du réseau sera présenté, le « Plan lecture 2025 ».

L’interpellation citoyenne qui a posé la question du maintien de trois bibliothèques de quartier a aussi soulevé la question, plus vaste, de la lecture publique à Grenoble, dans un contexte économique difficile pour la commune.

Faudrait-il programmer la construction de nouvelles bibliothèques adaptées aux usages et aux pratiques ? Comment améliorer et moderniser le réseau ? Comment penser les bibliothèques de quartier ? Comment renforcer l’implication des usagers dans la vie des bibliothèques ? La Ville souhaite mettre en débat ces grands enjeux, en associant les habitants et les usagers dans le cadre de cette grande démarche de consultation.

Un réseau dense de bibliothèques s’est développé à Grenoble depuis une quarantaine d’années. Depuis, l’offre en matière de lecture publique a évolué, les pratiques des usagers se sont profondément modifiées, la ville s’est transformée, la métropole est devenue une réalité. Les bibliothèques se sont adaptées progressivement et constamment aux nouvelles pratiques, des investissements ont été réalisés de manière ciblée, la bibliothèque de Grenoble a été labellisée « Bibliothèque numérique de référence ».

Il est cependant nécessaire de penser l’évolution de la lecture publique à Grenoble dans sa globalité, en tenant compte des attentes des habitants, des évolutions technologiques, des lieux de vie, des nouveaux services offerts dans les bibliothèques et de la perspective métropolitaine.

Les Grenoblois peuvent dès à présent contribuer à la réflexion, poser leurs questions et se porter volontaires pour participer aux prochaines étapes du travail sur Grenoble.fr.

Une grande enquête sur les pratiques de lecture à Grenoble sera lancée début 2018 pour avoir une vision précise et approfondie des attentes des usagers.

Après la publication des données brutes et de la synthèse, des rencontres professionnelles permettront de se confronter aux approches d’autres territoires.

Un livre de proposition nourri par l’ensemble des données récoltées sera publié.

A l’automne 2018, les Grenoblois et usagers seront invités à participer à un débat public pour partager et débattre des propositions.

Tout au long de la démarche, les agents du réseau se réuniront en groupes de travail pour construire les propositions qui nourriront le débat public.

A l’issue de cette démarche de 18 mois, les éluEs présenterons devant le Conseil municipal leurs orientations consolidées pour le réseau de lecture publique grenoblois. Un Plan lecture qui se traduira par de nouveaux investissements et de nouveaux développements pour la lecture publique à Grenoble. Car aujourd’hui comme demain, la lecture publique est et doit être un outil majeur de nos politiques publiques, culturelles, éducatives, solidaires et citoyennes, pour accompagner chacun, sans distinction, dans son parcours d’émancipation.