Tribune parue dans Gremag n°20 (mai-juin 2018)

Le Groupe des élu·es du Rassemblement Citoyen, de la Gauche et des Ecologistes a procédé au renouvellement de ses représentant·es. A cette occasion, Anne-Sophie Olmos et Antoine Back ont été désigné·es co-président·es du Groupe RCGE.

Le Conseil Municipal du 26 mars 2018 va adopter une délibération portant sur l’évolution des Conseils Citoyens Indépendants (CCI). Une évolution nécessaire aux yeux des acteurs·trices grenoblois·e·s engagé·e·s dans les réflexions et les évaluations sur les points forts et les difficultés rencontrées. Qu’y a-t-il de nouveau ?  Explication de Pascal Clouaire:

Triubune Gre.mag de mars 2018 – Agir au quotidien au plus près des besoins des Grenoblois est une priorité! Pour y contribuer, 6 élu.e.s de secteurs sont en charge de zones géographiques représentant chacune entre 20000 et 25000 habitant.e.s. Depuis 2014, ils jouent un rôle primordial dans la transformation de Grenoble en une ville réellement démocratique, au cœur du projet de la municipalité.

En 2018, le projet métropolitain Cœurs de Ville – Cœurs de Métropole commence à prendre forme. Entre le développement de l’axe Chronovélo 4, l’extension du plateau piéton et la transformation de la place Grenette, les travaux qui vont démarrer prochainement contribueront à améliorer le cadre de vie et à développer l’attractivité commerciale du centre-ville grenoblois.

Après deux années actives de co-construction active, le futur de l’Esplanade se dessine. Les attentes exprimées par les Grenoblois•e•s ont permis l’élaboration d’un « plan guide » qui fixe les orientations à tenir pour réussir la transformation du quartier.

Budget participatif, troisième édition ! La Ville consacre, cette année encore, 800 000 € pour favoriser l’émergence de projets nouveaux plus proches des envies Grenoblois. Pour que davantage d’habitants puissent s’exprimer, le vote sera ouvert 5 jours, avec la possibilité de s’exprimer en ligne !

Depuis 2014, Grenoble s’attache à développer des outils de participation à destination des habitants, afin de leur permettre de s’exprimer et de s’engager dans la vie de leur commune. Pour y voir plus clair, la Ville publie aujourd’hui un Guide pratique de la participation citoyenne. Il a été réalisé à travers un processus de concertation réunissant élus, citoyens et services municipaux.

Pour revitaliser son centre-ville, Grenoble étend sa zone piétonne ! Le projet Coeurs de ville Coeurs de métropole, c’est un espace public plus partagé et plus apaisé, et un coeur de ville plus dynamique !

Fin 2015, la Ville de Grenoble lançait un nouveau projet sur le site de l’Esplanade. Convaincue qu’au-delà de sa dimension spatiale, la réussite d’un projet sur ce secteur réside dans une démarche collective, le choix a été fait d’impliquer fortement le public dans la construction de celui-ci.

Plus de 800 votants ont répondu présent, ce samedi 13 mai, pour participer à la Ruche aux projets du Budget participatif. Un véritable succès avec une fréquentation quatre fois plus importante que les années précédentes !

Depuis avril 2014 les élus du Rassemblement agissent à la Ville et à la Métropole pour faire de Grenoble une ville pour tous : une ville où il fait bon vivre, respectueuse de son environnement, solidaire avec ceux qui affrontent les difficultés du quotidien. Cela se traduit par une série de réalisations et de changements déjà opérationnels que nous listons dans un mini-journal cliquable dont voici le septième numéro, consacré à nos politiques en faveur d’un espace public plus convivial et mieux partagé !

Entre le 13 mars et le 17 avril 2017, 118 projets ont été déposés sur le site du Budget participatif. 105 d’entre eux, conformes au règlement, ont été retenus et rendus public. A l’occasion de la Ruche aux projets, les Grenoblois de plus de 16 ans pourront venir découvrir, échanger et présélectionner leurs projets préférés. Parmi ceux-ci, 30 seront retenus.

Depuis avril 2014 les élus du Rassemblement agissent à la Ville et à la Métropole pour faire de Grenoble une ville pour tous : une ville où il fait bon vivre, respectueuse de son environnement, solidaire avec ceux qui affrontent les difficultés du quotidien. Cela se traduit par une série de réalisations et de changements déjà opérationnels que nous listons dans un mini-journal cliquable dont voici le cinquième numéro, axé sur la refondation de la démocratie locale.

En janvier 2016, Grenoble-Alpes Métropole, la Ville de Grenoble et le SMTC présentaient un projet d’envergure pour le centre-ville de Grenoble, dans le cadre de la démarche générale Cœurs de Ville, Cœurs de Métropole. Ce projet entre aujourd’hui dans sa phase opérationnelle avec l’extension de la zone piétonne du centre-ville et la modification du plan de circulation.

En 2017, la Ville de Grenoble renouvèle son soutien aux projets d’associations et de collectifs ancrés dans les quartiers prioritaires. Dans un contexte de désengagement du département et de la région, la municipalité réaffirme sa volonté de solidarité envers ces quartiers. Elle mobilise des moyens financiers pour y soutenir des actions en faveur de la lutte contre les discriminations et la cohésion sociale, l’emploi et le développement économique, l’éducation et la jeunesse, l’accès au numérique et l’amélioration de l’habitat et du cadre de vie.

Sur l’ensemble de son territoire, Grenoble compte quelques 35 000 arbres (sans compter les arbres implantés sur le domaine privé !). Un nombre qui se remet à croître depuis 2014, puisque la ville a gagné 608 arbres de plus sur les deux dernières années.

La concertation préalable qui s’est déroulée à l’automne 2016 a permis de recueillir l’avis des métropolitains sur le projet d’aménagement du centre-ville de Grenoble. Le bilan de cette concertation fait état d’une adhésion globale aux grands objectifs du projet, notamment sur l’extension de la zone piétonne du centre-ville. Celle-ci pourrait être mise en œuvre dès le printemps 2017.

Le projet « Cœurs de Ville, Cœurs de Métropole » a été engagé par la Métropole par délibération du 29 janvier 2016. Cette démarche affirme des ambitions nouvelles pour le centre de l’agglomération, dans la continuité du projet « Cœur de Ville, Cœur d’agglo » lancé en 2008. Sa phase de concertation entre aujourd’hui dans sa dernière ligne droite. Alors : PARTICIPEZ !

Dans le cadre du Budget participatif, 13 projets choisis par les Grenoblois seront réalisés dans le courant de l’année 2017. Retrouvez ici la liste des projets lauréats.

Dans le cadre du Budget participatif 2016, plus de 100 projets ont été proposés par les Grenoblois. Après une séance de travail au mois de juin, les porteurs de projets et les citoyens en ont retenu une trentaine. Après l’instruction par les services municipaux durant l’été, 26 projets sont proposés aux choix des Grenoblois.

Le projet « Cœurs de Ville, Cœurs de Métropole » a été engagé par la Métropole par délibération du 29 janvier 2016. Cette démarche affirme des ambitions nouvelles pour le centre de l’agglomération, dans la continuité du projet « Cœur de Ville, Cœur d’agglo » lancé en 2008. Elle entre aujourd’hui dans sa phase de concertation.

Par délibération du 30 juin 2014, le conseil municipal de Grenoble a supprimé la ZAC Esplanade pour définir un nouveau projet urbain concerté avec l’ensemble des acteurs. Après un travail approfondi avec les habitants et différents acteurs les modalités de la concertation seront fixées lors du conseil municipal du 11 juillet 2016.

Voté lors du conseil métropolitain du 29 janvier 2016, le projet Coeurs de Ville / Coeurs de Métropole passera ce lundi 18 avril en conseil municipal pour définir les objectifs et les modalités de la concertation préalable. L’occasion de débattre de ce projet visant à ouvrir le cœur de la ville centre et d’étendre celui de la Métropole.