Plus de 800 votants ont répondu présent, ce samedi 13 mai, pour participer à la Ruche aux projets du Budget participatif. Un véritable succès avec une fréquentation quatre fois plus importante que les années précédentes !

Depuis avril 2014 les élus du Rassemblement agissent à la Ville et à la Métropole pour faire de Grenoble une ville pour tous : une ville où il fait bon vivre, respectueuse de son environnement, solidaire avec ceux qui affrontent les difficultés du quotidien. Cela se traduit par une série de réalisations et de changements déjà opérationnels que nous listons dans un mini-journal cliquable dont voici le septième numéro, consacré à nos politiques en faveur d’un espace public plus convivial et mieux partagé !

Entre le 13 mars et le 17 avril 2017, 118 projets ont été déposés sur le site du Budget participatif. 105 d’entre eux, conformes au règlement, ont été retenus et rendus public. A l’occasion de la Ruche aux projets, les Grenoblois de plus de 16 ans pourront venir découvrir, échanger et présélectionner leurs projets préférés. Parmi ceux-ci, 30 seront retenus.

Depuis avril 2014 les élus du Rassemblement agissent à la Ville et à la Métropole pour faire de Grenoble une ville pour tous : une ville où il fait bon vivre, respectueuse de son environnement, solidaire avec ceux qui affrontent les difficultés du quotidien. Cela se traduit par une série de réalisations et de changements déjà opérationnels que nous listons dans un mini-journal cliquable dont voici le cinquième numéro, axé sur la refondation de la démocratie locale.

En 2017, la Ville de Grenoble renouvèle son soutien aux projets d’associations et de collectifs ancrés dans les quartiers prioritaires. Dans un contexte de désengagement du département et de la région, la municipalité réaffirme sa volonté de solidarité envers ces quartiers. Elle mobilise des moyens financiers pour y soutenir des actions en faveur de la lutte contre les discriminations et la cohésion sociale, l’emploi et le développement économique, l’éducation et la jeunesse, l’accès au numérique et l’amélioration de l’habitat et du cadre de vie.

La Villeneuve fait partie des 200 quartiers financés par l’ANRU (l’agence de l’Etat pour le Renouvellement Urbain). Pour pouvoir bénéficier de ce financement, un plan-guide doit être présenté offrant des garanties suffisantes d’évolution pour l’ANRU, sans pour autant dévisager complètement le quartier et lui faire perdre son identité. Ce projet est porté notamment par Maryvonne Boileau, déléguée à la Politique de la Ville et par Catherine Rakose, élue de secteur 6 (Villeneuve Arlequin – Baladins-Géants – Village Olympique – Vigny Musset)

En vue de compenser la disparition du gymnase La Piste (incendié en 2009) et d’une salle d’agrès au centre sportif La Rampe (incendiée en 2001), la Ville de Grenoble travaille depuis plusieurs années sur le projet d’un nouveau centre sportif à la Villeneuve. Le dossier enfin débloqué, les travaux pourront commencer au premier semestre 2017.

Dans le cadre du Budget participatif, 13 projets choisis par les Grenoblois seront réalisés dans le courant de l’année 2017. Retrouvez ici la liste des projets lauréats.

Dans le cadre du Budget participatif 2016, plus de 100 projets ont été proposés par les Grenoblois. Après une séance de travail au mois de juin, les porteurs de projets et les citoyens en ont retenu une trentaine. Après l’instruction par les services municipaux durant l’été, 26 projets sont proposés aux choix des Grenoblois.

La municipalité continue son action en faveur de la ville citoyenne. Après la création des Conseils citoyens indépendants et du Budget participatif, Grenoble innovera de nouveau en 2016 avec la mise en place du droit d’interpellation citoyenne.

Le Rassemblement Citoyen, de la Gauche et des Ecologistes vous convie à sa première cérémonie des voeux le 30 janvier prochain.