Sur un périmètre de 90 hectares, la ZAC Flaubert se transforme en un éco-quartier symbole du projet de la ville en transition. Avec au programme : des logements innovants et performants, de l’activité et des commerces, une trame verte, mais aussi des services publics dont un Ehpad (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) figurant au Plan stratégique pour l’hébergement des personnes âgées présenté en juin 2017 par la municipalité.

Les 5, 6 et 7 décembre 2017 se tenait la troisième édition des Thés Dansants au Palais des Sports. Cet évènement devenu incontournable dans l’agenda de nos aîné•e•s a réuni cette année près de 2 000 personnes de + de 65 ans. Retour en vidéo sur 3 jours festifs avec Kheira Capdepon, adjointe aux Personnes âgées et à la Politique intergénérationnelle.

Grenoble reçoit ce 18 octobre le certificat officiel d’entrée dans le Réseau Francophone des Villes Amies des Ainés (VADA). Cet évènement salue le travail engagé depuis l’adhésion au Réseau en 2016. Il est l’occasion de rappeler tout ce qu’a engagé la Municipalité pour les anciens depuis 2014.

La ville de Grenoble a élaboré un plan stratégique d’hébergement dédié aux personnes âgées. Ce plan vise à conforter et améliorer l’offre publique d’hébergement en Résidences Autonomie et en Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPADs) sur le territoire grenoblois et prévoit plusieurs opérations de rénovation pour améliorer la qualité de l’hébergement et l’adapter aux besoins de nos aînés.

Vidéo – Intervention de Kheira Capdepon lors du conseil municipal du 29 février expliquant l’adhésion de Grenoble au Réseau Francophone des Villes Amies des Ainés (initiative OMS), ainsi que la démarche mise en oeuvre par la Ville pour favoriser le bien-vieillir.

La Ville de Grenoble s’apprête à adhérer à l’association francophone des Villes Amies des Ainés. Alors que le nombre de personnes âgées est en croissance constante depuis plusieurs décennies, elle répond ainsi aux nouveaux besoins engendrés par le vieillissement de sa population.

En 2016, la Ville axe ses priorités sur la lutte contre les pollutions, l’amélioration de l’accès aux droits et le développement d’une tarification sociale pour certains services municipaux pour plus d’équité et de cohérence.

Changement de lieu, de décor et d’ambiance : en 2015, pour les festivités dédiées à ses aînés, la ville de Grenoble innove ! Un rendez-vous plus convivial qui a réuni pour sa première année près de 2 000 Grenobloises et Grenoblois de plus de 65 ans.

Le Rassemblement Citoyen, de la Gauche et des Ecologistes vous convie à sa première cérémonie des voeux le 30 janvier prochain.