Victimes de leur succès, les Rencontres Ciné Montagne passeront en « payant » dès l’édition 2015. Explications par Pierre Mériaux, conseiller délégué à la Montagne et au Tourisme

Samedi 6 juin 2015, les Grenoblois ont célébré leur première Fête des Tuiles sur les cours Jean Jaurès et Libération entièrement piétonnisés. Cet évènement participatif et festif, faisant écho à la Journée des Tuiles du 7 juin 1788, a été l’occasion de célébrer la « citoyenneté mélangée ». Point d’orgue de cette journée : le défilé des Tuiles qui a rassemblé près de 80 000 Grenoblois de tous âges le long des deux cours. Rendez-vous en juin 2016 pour la prochaine édition !

Tribune Gre.mag de juin 2015 – De son réseau majeur de bibliothèques au succès du Printemps du Livre, de l’ouverture de la Belle électrique à la nouvelle programmation du théâtre municipal plus éclectique et ouverte sur la scène locale, de l’exposition Penone au premier festival de Street Art, c’est peu dire que Grenoble, ville cosmopolite, est riche de ses cultures.

Grenoble célébrera samedi 6 juin sa première « Fête des Tuiles ». Sur les cours Jean Jaurès et Libération, les habitants de toute l’agglo et d’ailleurs sont attendus pour une journée et une soirée destinées à valoriser l’identité historique et citoyenne de Grenoble avec celles et ceux qui font la ville d’aujourd’hui.

Lancée à l’été 2014, une démarche collective portant sur la mise en place d’objectifs, de priorités et de subventions est conduite par Corinne Bernard, adjointe aux Cultures. Désormais, chaque mois, un comité d’avis composé des élus de la majorité et des oppositions, des agents de la Ville de Grenoble et d’usagers grenoblois se réunit.

Gros clash et nouveau festival de street art : où va la culture à Grenoble ?

Après le succès rencontré par les 1ères Assises citoyennes, la Ville de Grenoble poursuit son chemin vers plus de concertation avec les habitants. Le 8 décembre prochain, ce sont les cultures qui seront au coeur des débats.

Chaque jour, nous tâchons de construire le Grenoble du 21e siècle. Une ville durable, solidaire, émancipatrice. Pas celle des projets pharaoniques, parfois inutiles et souvent imposés aux habitants.

Le 7 juin 1788, les grenoblois ont fait « une conduite de Grenoble » aux troupes royales, à coup de tuiles jetées des toits, donnant ainsi le signal de la Révolution française.

La proposition 18 de nos « 120 engagements pour Grenoble », vise à créer une fête de la Journée des Tuiles :  « Afin… Lire la suite

Pour la première fois, les grenoblois vont pouvoir partager un moment convivial à l’occasion du 14 juillet, entre défilés, fanfares et feu d’artifice : rendez-vous est pris à partir de 19h15 au Parc Paul Mistral. Tables, chaises et boissons seront mis à disposition, et chacun amène de quoi manger, il… Lire la suite